Accompagner les personnes qui expriment beaucoup de colère

Posté le 8 janvier 2022 par Vero
  • Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Vero, le .
Vous lisez 0 fil de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #7384
      Vero
      Maître des clés

      Il peut parfois arriver que des personnes entre en résonance avec un sujet d’atelier. Souvent, ces personnes vont exprimer leurs émotions en confrontant la facilitatrice. Puis, suite à quelques échanges, elles vont nuancer leur point de vue et continuer de participer positivement à l’atelier.

      Toutefois, il arrive que certaines personnes soient continuellement dans la confrontation, au point de miner l’apprentissage des autres participant.e.s. Par exemple, lorsque j’ai donné un atelier sur la fraude en ligne il y a quelques semaines, une participante mentionnait que ça ne donnait rien d’appeler le centre anti fraude ou d’appeler la police. Elle mentionnait des propos conspirationnistes face à l’État et disait que les fraudeurs avaient raison de frauder.

      Dans de tels cas, j’ai tendance à valider les expériences sensibles des personnes et leur faire preuve d’empathie. Puis, je fais du recadrage : j’explique mon rôle et je répète le but de l’atelier. Dans ce cas-ci, j’ai dû intervenir pendant plus de 10 minutes. Est-ce que c’était trop/assez? Doit-on être plus autoritaire?

      Somme toute, je crois avoir fait la bonne chose, mais j’aimerais bien connaître vos points de vue!

       

       

       

Vous lisez 0 fil de discussion
Répondre au sujet
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.