#7107
Anne42
Participant

J’ai créé des documents de supports à ma formation (notions présentées en cours plus les éléments supplémentaires, vocabulaires, pense-bêtes, aide à la tâche, etc.) pour m’assurer que même dans la circonstance où je n’ai pas le temps de tous expliquer, mes documents sont claires. Je préfère ainsi assurer les apprenants qu’ils n’ont pas besoin de prendre des notes ce qui les rassure et me rassure aussi. On a aussi créé nos formations en trois rencontres d’une heure et demie. Les trois rencontres ont des sujets précis (ordinateur – système d’exploitation – Internet et Catalogue – Eureka et Repère – Pretnumerique) ce qui me permet de m’adapter d’une rencontre à l’autre. Si le groupe à plus de difficultés à suivre, je réduis le nombre d’information que je donne pour être certaine de couvrir la base. Si mon groupe avance vite, j’ai des exercices en plus à pratiquer et je rajoutais des périodes de questions. Ce sont des groupes de six personnes. Les scénarios d’enseignement sont des outils très utiles lorsqu’on commence à donner une formation, mais il faut savoir improviser et s’adapter sinon le stress embarque et on perd ses moyens.